• Bandeau-bordeaux
  • Bandeau-littoral
  • Bandeau-emilion

Département-Métropole : Union mais pas fusion !

A la tête du Département, je me suis toujours battu contre une Gironde à deux vitesses. Pour éviter un essor inégal des territoires d’une part, et pour que le développement ne concerne pas qu’une minorité des Girondins d’autre part. Lutter contre une Gironde à deux vitesses, c’est faire la chasse aux injustices partout où elles se trouvent ; c’est valoriser l’intelligence, l’initiative et les pôles d’excellence où ils se situent, à la ville comme à la campagne. Personne ne me fera jamais opposer le rural à l’urbain !

Lire la suite...

Nouveau blog : aujourd'hui, l'instant?

Dans notre société où trop souvent l’immédiateté est un diktat, où le tout communicant brouille les messages, il est sage de « donner du temps au temps » pour emprunter la formule chère à François Mitterrand. Si Internet apporte un considérable progrès sur le terrain de la connaissance et de l’information, il faut aussi savoir en déjouer tous les pièges.

Le lancement de mon nouveau blog m’amène inévitablement à réfléchir sur l’usage des outils numériques mis à notre disposition. S’ils sont intuitifs et faciles d’utilisation, tous ne répondent pas de la même manière à nos attentes. Être réactif ne doit en rien nous interdire de réfléchir et d’amener chacun à la réflexion, et à élargir son propre champ d’opinions.

Lire la suite...

A propos

Philippe Madrelle, homme politique français, est né le 21 avril 1937 à Saint-Seurin-de-Cursac (Gironde). Il est le fils d’Andrée et de Jacques Madrelle. Sa sœur aînée Nicole est née en 1935 et son frère cadet Bernard en 1944. Son père, maire de la commune de Saint-Seurin-de-Cursac et militant de la SFIO lui insuffle le goût de la politique et du sport.

Lire ma biographie

Suivre mon blog